Préciser la recherche

59 RésultatsPage 3 sur 12
Archi

Archi'Court 2015 - Contained home

Au regard du succès des éditions précédentes, le CAUE a souhaité renouveler pour la dernière année l’expérience Archi’court en proposant aux créateurs de tout bord, cinéphiles, architectes, documentaristes ou étudiants, amateurs ou professionnels, de répondre à l’appel à projet de créations vidéos sur le thème « Empreintes de paysage ».
Ce film a reçu le prix à la diffusion du concours.

Déambulation dans Kaoshiung, petite ville de Taiwan, à la recherche de propriétaires d’objets abandonnés, le film construit en creux le portrait d’une ville. Il s’interroge ainsi sur l’empreinte laissée par ses habitants sur l’architecture et l’environnement dans une ville où tout est éphémère.

Réalisateur = Lucie Rico
Durée = 11min45
Démarche BIMBY - Les rendez-vous particuliers à Bouloc

Démarche BIMBY - Les rendez-vous particuliers à Bouloc

Build in my back yard, « BIMBY »  est un concept national qui suscite un intérêt croissant notamment au regard de la loi ALUR.
Cette démarche est issue d'un programme de recherche national initié de 2009 à 2012 sur la densification douce par la maison individuelle qui vise à la définition, à court terme, d'une nouvelle filière de production de la ville.
La commune de Bouloc en Haute-Garonne, fait partie des toutes premières communes à l’appliquer concrètement en Midi-Pyrénées.
Cette vidéo de sensibilisation,  présente une des étapes de la démarche BIMBY, à savoir les rendez-vous particuliers. 140 habitants ont pu bénéficier d’une écoute et d’un accompagnement personnalisé, lors de 2 week-ends de consultation.

Durée : 8min56
Réalisation : Camille Auburtin
Musique et mixage son : Sébastien Bassin
Les « Abri(s) » à Carbonne (Teaser)

Les « Abri(s) » à Carbonne (Teaser)

Intervention artistique dans l’espace public

Depuis septembre 2013, Pronomade(s) en Haute-Garonne, centre national des arts de la rue, a engagé un projet entre une classe d'arts plastiques du Collège André Abbal de Carbonne, la commune de Carbonne, l'artiste plasticien Laurent Cadilhac et le CAUE.
Ce chantier a consisté à la réalisation par Laurent Cadilhac de 9 « abris » à la lisière de la ville. 9 sculptures architecturales pérennes devant évoluer avec le temps, sur une durée minimale de 5 ans, permettant ainsi de définir une nouvelle promenade qui met en valeur « les gages », espace de nature en ville.


Réalisateur = Guillaumen Carayol  avec les œuvres de Laurent cadilhac pour le compte du CAUE31/Pronomade(s) en Haute-Garonne
Musique composée et interprétée par " Le Chant des Pavillons / la fausse Companie  ( libre de droit )
Durée = 2min41

Archi’Court 2013 – On a marché sur la tête

Archi’Court 2013 – On a marché sur la tête

À l'initiative du CAUE de la Haute-Garonne, Archi'Court 2013 proposait aux créateurs de tout bord, cinéphiles, architectes, documentaristes ou étudiants, amateurs ou professionnels, de répondre à l'appel à projet de créations vidéos autour de l'architecture sur le thème « Architectures renversantes ».
Ce film a reçu le prix à la diffusion du concours.

Il y a les murs d'Istanbul, de Rio, ou du Caire qui disent, en ce moment, chacun à leur manière, le besoin de changement, de renversement. Et puis, il y a tous ces autres murs, autour de nous. Bâtie ou pas, si l'architecture se fait renversante, c'est par l'idée fixée au mur. Pour ne pas emmurer nos idées, un court métrage tout simple, entre animation, reportage à la sauvette et prose de trottoirs... Il développe la vie alternative de ces murs qui font leur coup d'état, qui font la ville, et nous racontent, au fil des rues, la société.

Réalisateur = Sarah Drouet
Durée = 6min

Archi’Court 2013 – Parkour architectural

Archi’Court 2013 – Parkour architectural

À l'initiative du CAUE de la Haute-Garonne, Archi'Court 2013 proposait aux créateurs de tout bord, cinéphiles, architectes, documentaristes ou étudiants, amateurs ou professionnels, de répondre à l'appel à projet de créations vidéos autour de l'architecture sur le thème « Architectures renversantes ».
Ce film a reçu le prix à la diffusion du concours.

La vidéo interroge divers aspects : l'icône, l'espace, la promenade architectural, l'attitude iconoclaste, l'échelle, l'essence de l'architecture... Elle est aussi un moyen de faire découvrir ce qu'est un bâtiment remarquable à un public plus large que les passionnées d'architecture. De redécouvrir la Villa Savoye de façon originale pour les connaisseurs ou de la découvrir tout simplement pour les nouveaux étudiants en architecture chez qui, elle est souvent « fantasmée ».

Réalisateur = Pierre-Antoine Blondel
Durée = 5min