Vous conseiller

granges à la Séoube- Campan

Le terme grange foraine qualifie les granges de moyenne montagne situées hors du village.

Elles ont été implantées sur des prairies de fauche.
Elles servaient et servent encore dans bien des endroits à l’éleveur pour stocker le foin et abriter les troupeaux.


Ces granges sont emblématiques de la culture pyrénéenne et du paysage.

L’architecte du CAUE est à votre disposition pour vous conseiller gratuitement sur vos projets de restauration, traitement des façades, des abords et des accès.


Les granges de montagne sont soumises à des conditions particulières du code de l’urbanisme.

Elles concernent les questions de restauration, reconstruction, adaptation, extension et changement d’usage. Ces dispositions réglementaires répondent à un souci de préservation du patrimoine paysager pastoral.


Les dossiers de réhabilitation sont examinés par un groupe technique réuni par la Direction Départementale des Territoires (DDT). Le CAUE y participe ainsi que les membres de la Direction Départementale des Affaires Sanitaires et Sociales (DDASS), du Service Départemental de l’Architecture et du Patrimoine et de la Préfecture.

 

Plusieurs cas sont répertoriés selon l’usage et l’implantation :

 

Grange restant à usage agricole ou pastorale :

 

Pour les agriculteurs dont la grange est située sur le territoire du Parc National des Pyrénées, des aides financières sont proposées pour les travaux de restauration.

Les devis et travaux doivent être conformes à un cahier de prescriptions architecturales établi par l’architecte du CAUE.

La grange devra conserver son statut agricole pendant au moins 10 ans.

http://www.parc-pyrenees.com

contact : Jean-Guillaume Thiébault.

 

Grange située dans ou en continuité des bourgs, villages et hameaux : consultez la fiche sur le site de la DDT des Hautes-Pyrénées :

http://www.hautes-pyrenees.equipement.gouv.fr/rubrique.php3?id_rubrique=407


Grange isolée correctement desservie par les réseaux
:

 

Grange isolée non desservie par l’ensemble des réseaux :

 

Grange aménagée sans autorisation :

 


L’aide de l’architecte du CAUE est en amont de votre projet. Les plans seront exécutés par vous-mêmes ou un architecte libéral.

Au-delà de 170 m2 de SHON (Surface Hors Oeuvre Nette), vous avez l’obligation de recourir à un architecte ou un maitre d’œuvre.

N'hésitez pas à consulter nos publications : les granges foraines en Hautes-Pyrénées

Prendre rendez-vous

 

 

 

 

 

 

Autoriser les commentaires