Vous conseiller

Fond Denieul

Depuis 1973, sous l’impulsion du Préfet Denieul, le Département du Lot dispose d’un Fonds de Sauvegarde du Petit Patrimoine Rural ayant pour vocation le sauvetage d'un petit patrimoine rural de caractère ayant perdu toute vocation économique, et pour cette raison, voué à disparaître à plus ou moins brève échéance.


Sont concernés les petits édifices visibles depuis la voie publique, tels que pigeonniers, fours à pain, fontaines, moulins à vent, cazelles (à l’exclusion des murets en pierre sèche), … ou certains éléments caractéristiques de l'architecture locale : mécanismes de moulins à eau, toitures en lauzes (de schiste ou calcaire)…


Les bâtiments considérés doivent être sauvegardés plutôt que restaurés afin de préserver leur authenticité. Les restitutions sont exclues, sauf s’il existe une documentation précise et justifiée (existence de photos témoins…).


Sont exclus les édifices classés ou inscrits parmi les Monuments historiques, les églises affectées au culte et en règle générale les bâtiments ayant une fonction économique ou d'habitation.

Sont financés les travaux de gros oeuvre relatifs à la consolidation du clos et du couvert de l'édifice (essentiellement maçonneries, charpente et couverture).

Sont exclus les travaux de second œuvre : menuiseries, aménagements intérieurs ou extérieurs, revêtements muraux, enduits et peintures, crépis…

 


Les demandes peuvent émaner d’une collectivité, une association, un particulier.


Pour obtenir plus de renseignements :


Le Conseil général du Lot


CAUE du Lot

 

 

Autoriser les commentaires