Vous conseiller

Adapter les Ad'AP

La mise en oeuvre locale des Agendas d'Accessibilité Programmés

 

Plus qu’une obligation légale, l’accessibilité est un enjeu de solidarité.


Bandeau_03

La loi du 11 février 2005 prévoit la mise en accessibilité de l’ensemble des établissements et des installations recevant du public. Depuis le 1er Janvier 2015, l’Etat a proposé les Agendas d’Accessibilité Programmée (Ad’Ap) comme outil pour accompagner les collectivités dans leur stratégie de mise en accessibilité de leurs équipements.


Actuellement, de très nombreuses collectivités saisissent les Ad’Ap comme une opportunité d’agir sur leurs équipements et réfléchissent à leur mise en œuvre. Impliquant d’intervenir sur des bâtiments existants, les Ad’Ap soulèvent souvent des interrogations quant à la prise en compte d’enjeux architecturaux ou urbains et peuvent amener à reconsidérer la globalité du fonctionnement des équipements et des espaces publics communaux.

Bandeau_01

Vous trouverez ici les présentations de l'Intervention de Alain Laneau correspondant accessibilité à la DDT du Lot
Arrêté du 27 avril 2015 :




Mémento réalisé par le CAUE du Lot :






Adap-phot003

Ainsi que le support de l'Intervention du conseiller en architecture et en urbanisme du CAUE du Lot





Autoriser les commentaires