Vallées dissymétriques de l'Astarac

Entité paysagère : l'Astarac

Création le : 10/07/2015
L’Astarac est le plus vaste ensemble paysager gersois. Situé à la base de l’éventail gascon, au pied du plateau de Lannemezan, il couvre tout le sud du département.

Une entité rythmée par l'alternance coteaux-vallées
 

Une unité géologique et morphologique


L'Astarac est le pays de la mollasse, cette terre issue de l'érosion de Pyrénées. C'est surtout le pays des vallées dissymétriques. Ces vallées au profil si caractéristique se succèdent d'Est en Ouest avec leurs paysages identitaires de Serres. Ces ourlets boisés continus, ponctués de prairies semblent venir directement de la barrière pyrénéenne toute proche.

Un terroir aux reliefs et aux sols contraignants
À la répétitivité et l'homogénéité du relief, correspond un véritable pachtwork de lieux et de milieux, un mélange subtil de champs, de prairies, de bois. Si les plaines alluviales sont largement cultivées et généralement dédiées au maïs, les coteaux abrupts et les versants en pente douce avec leurs vallonnements plus ou moins importants, imposent toujours une agriculture à dominante polycole où l'élevage occupe encore une place importante.

Architecture de terre crue, un patrimoine bâti rare et fragile
L'habitat traditionnel confère une forte unité à ce terroir et une teinte et une ambiance particulières. Pisé, torchis, motte de terre...toutes les techniques de construction en terre crue coexistent et se mêlent aux moellons de grès issues de la molasse pyrénéenne.

L'enjeu de l'agriculture et du maintien de l'élevage dans les zones coteaux
Avec le recul de l'élevage, de nombreuses terres de coteaux sont abandonnées et l'enfrichement se développe de manière importante sur les anciennes prairies et pelouses sèches qui abritent par ailleurs un patrimoine naturel très important. À travers notamment des dispositifs comme Natura 2000, les acteurs locaux tentent de concilier maintien d'une activité économique et agricole, préservation de la biodiversité et qualité et diversité des paysages.

En savoir +
Entités paysagères Astarac (pdf)

Succession de vallées dissymétriques Paysage du pardiac Paysage d'astarac dans la brume 
Petite coume Culture du maïs : un nouveau paysage pour les ribères Sol de la plaine de la grande Baïse 
Canal d'irrigation dans le sud de l'astarac Eglise romane avec emban caractéristique Grange en terre crue

Gers : 6 autres entités paysagères

En savoir +

Sur les entités paysagères du gers
 

Connaissance des paysages de Midi-Pyrénées

Dossier thématique avec carte interactive
Autoriser les commentaires