Végétal et aménagement

Végétal et aménagement

Création le : 06/10/2011
Le végétal participe à la vie de tous les jours. Il doit être intégré à toute réflexion d'aménagement.

 

Le constat actuel est que, au même titre que les constructions, nous assistons à une standardisation des abords.

Afin de limiter la banalisation de nos paysages, le CAUE sensibilise les élus tout comme les particuliers pour les amener à prendre en compte les éléments naturels existants (haies, alignements d'arbres, vergers...) afin de les intégrer dans les aménagements.

 

 

Cazals_plantations01_web Ganac_muret01_web

 

 

La "Charte architecturale et paysagère de la vallée de la Barguillère, Prayols et Montoulieu", met en avant les caractéristiques paysagère de ce territoire et, à travers des exemples, démontre comment un aménagement paysager participe à l'amélioration du cadre de vie.

 

Les espaces publics


Les plantations d’arbres, de haies, permettent de délimiter et de structurer les espaces. Ainsi, une rue n'est plus un simple trait de bitume entre deux lieux. Elle devient un lieu de vie où chaque utilisateur trouve sa place (piéton, cycliste, voiture…), sans gêner ou être gêné, en toute sécurité.

 

Les liaisons public-privé


Afin de préserver une cohérence paysagère, il est important de traiter les abords des éléments bâtis par une végétalisation adéquate. Traditionnellement, cette articulation est faite par les haies. Elles assurent une continuité entre les abords des maisons et les espaces naturels et créent une transition entre les espaces privés et publics. Maintenir les haies ou les recréer, au delà du côté pratique (délimitation de la propriété privée, effet brise-vent), a aussi un rôle esthétique.

 

 

Ganac_plantations01_web cheminement01

En savoir +

 

Pour télécharger "La charte architecturale et paysagère de la Barguillère, Prayols et Montoulieu", cliquez ici

Autoriser les commentaires