quartier montoulieu

Urbanisme et transition énergétique

Création le : 31/01/2014
Au travers de son rôle d’accompagnement des collectivités, notamment en matière d’urbanisme et d’aménagement, le CAUE de l’Ariège est un acteur essentiel pour mettre en œuvre la transition énergétique.
Comment l’aménagement de l’espace peut-il influer sur la réduction de notre consommation en énergie ?

La transition énergétique est le passage d’une société fondée sur la consommation abondante d’énergies fossiles à une société plus sobre et plus écologique.

De par son rôle de planification, d’organisation et d’aménagement de l’espace l’urbanisme est à même de contribuer à cette transition par des actions à diverses échelles et dans différents domaines :

  • Favoriser la mise en place des Schémas de Cohérence Territoriale (SCOT) et des Plans Locaux d’Urbanisme (PLU) qui définissent, chacun à leur échelle, des objectifs en terme de réduction des consommations d’énergie, d’émission de gaz à effet de serre et d’adaptation au changement climatique. Ils s’appuient sur les Plans Climat Energie Territoriaux (PCET), qui arrêtent par ailleurs, les stratégies à mettre en place et un programme d'actions à réaliser, afin notamment d'améliorer l'efficacité énergétique,
  • Lutter contre l’artificialisation des sols, ressource non renouvelable qu’il faut respecter et préserver,
  • Limiter l’étalement urbain et réduire l’éloignement entre le logement, le travail, les commerces, les services… source de nombreux déplacements très consommateurs en énergie.
  • Favoriser les déplacements doux, à vélo, à pied, en intégrant des cheminements dans les aménagements et en développant la mixité des fonctions au sein des quartiers,
  • Impulser des modèles d’habitat moins gourmands en énergie par leur forme, leur organisation, leurs matériaux, leurs équipements...

Parce que les villes que nous connaissons aujourd’hui et leur structure vont exister encore longtemps (près de 80% du bâti de 2050 est déjà construit !), ce sont donc, dans un premier temps, nos comportements et nos usages qu’il faut modifier tout en travaillant à une autre façon de « faire » la ville.

Le CAUE, à travers ses actions de sensibilisation et de conseil auprès des élus et des particuliers, par ses missions d’assistance aux collectivités mais aussi de par son rôle de coordination des documents d’urbanisme pour le Conseil général occupe une place privilégiée pour engager une transition vers un mode de vie plus durable.


En savoir +


 
Pour aller plus loin

  • Revue Urbanisme, hors série n° 46

Questionner l’étalement urbain
Parution novembre 2013
80 pages - 20 euros
www.urbanisme.fr

 

Autoriser les commentaires